… au point 1230 de Laurence Voïta aux Éditions Romann

de son côté, Nathalie s’est arrêtée sur le petit parking, au point 1230. C’est comme un déclic, une certitude, presque un coup de foudre.

Semaisons de silences de Sophie Parlatano aux Éditions des Sables

Il faudrait un « v » à la place du « t » de Parlatano ce qui signifierait : elles parlaient. Est-ce cette racine dans son nom qui pousse l’auteure a écrire des poèmes en opposant de façon régulière le thème de la parole à celui du silence ? Peut-être… Mais alors qui est ce « tu » auquel elle s’adresse,Lire la suite « Semaisons de silences de Sophie Parlatano aux Éditions des Sables »

Détourner les hirondelles de Mélanie Brugger aux Éditions Romann

Voici le récit de vie d’une battante qui décide de déjouer ce que la vie met en travers de son chemin, certaines séquelles notamment d’un grave accident. Pour cela rien de tel que la montagne. Mélanie entreprend donc un apprentissage d’alpiniste malgré les contre-indications des médecins. On suit sur 187 pages les périples alpins deLire la suite « Détourner les hirondelles de Mélanie Brugger aux Éditions Romann »

Au bonheur de Yaya de Zahi Haddad aux Editions Tamyras

En 2010, Zahi Haddad, auteur libano-suisse, ressent le besoin d’abandonner sa vie confortable en Suisse pour se rendre au Liban à la recherche de son enfance et des liens de sa famille exilée, dispersée dans le monde, à la suite de la guerre du Liban. Ce récit autobiographique est une quête de souvenirs, de parfumsLire la suite « Au bonheur de Yaya de Zahi Haddad aux Editions Tamyras »

POST TENEBRAS LUX ou POST LUX TENEBRAS 200 photos de Karine Bauzin aux Editions Good Heidi Production

C’est aussi cela qu’on ressent sur les clichés de Karine Bauzin : un temps suspendu dont se dégage une impression intense de vie antérieure, d’époque révolue. La nostalgie, pourquoi pas.

Le Bonheur ou la Vérité ? de Xavier Moreau aux Editions L’Harmattan

Mais que signifie vraiment la critique (ou l’examen préliminaire des faits) que tout sage se doit de faire pour éviter les a priori et les présupposés ? Ces jugements hâtifs, vous savez ? Ces raccourcis que notre esprit emprunte par paresse ou par facilité.

Acrostiches de Pascal Houmard aux Éditions Mon Village

« Oh, cheffe ! Qu’est-ce qu’il y a ? s’écria-t-il en se redressant. J’ai bien failli en lâcher mon sandwich. »

Ce dont les montagnes se souviennent de Marale Rostaing

est le récit émouvant d’Azam adolescente dans le Téhéran des années 1960, avant l’arrivée des mollahs … de ce temps là où les femmes dansaient encore en minijupe … La narratrice rapporte des souvenirs vibrants d’une enfance sucrée et amère aux parfums de thés chai, déclinés en 15 chapitres tragi-comiques où se mêlent, autour d’uneLire la suite « Ce dont les montagnes se souviennent de Marale Rostaing »

Illusion d’optique de Simon Vermot aux Editions Slatkine

Peut-être ce qui m’a le plus touché dans ce roman est cette forme de sidération du personnage principal face à l’être aimé. Une sidération qui se mue en impuissance douloureuse. C’est l’histoire très vraisemblable d’un homme aux prises avec un amour sincère et un désir tout charnel d’elle. Et voilà ce désir terriblement humain forcéLire la suite « Illusion d’optique de Simon Vermot aux Editions Slatkine »

Aimemoi.ch d’Alain Cébius aux Editions Montsalvens

Un roman d’humour et d’amour bien écrit où l’on reconnait aisément le style facétieux de l’auteur à travers le ton gouailleur de son anti-héros Manfred : un trentenaire célibataire atteint du vice d’harpagon. Ce pauvre travailleur sans ambition, tout satisfait de sa vie plan-plan, enfermé dans son bureau-guérite duquel ses collègues le snobent à foisonLire la suite « Aimemoi.ch d’Alain Cébius aux Editions Montsalvens »