POST TENEBRAS LUX ou POST LUX TENEBRAS 200 photos de Karine Bauzin aux Editions Good Heidi Production

Deux livres en un. Des photos côte à côte prises pendant et après le confinement : le cadrage serré en noir blanc pour la partie confinement, le même en couleur pour la partie déconfinement. La photographe genevoise Karine Bauzin a photographié une centaine de lieux à Genève à deux mois d’intervalle pour capter la vie qui reprenait haute en couleur ! 

Impression de ralenti, impression d’un autre monde pour le noir et blanc. Certains disent que c’était quand même bien : plus de bagnoles, plus d’avions et les oiseaux, eh bien, on les entendait ! C’est aussi cela qu’on ressent sur les clichés de Karine Bauzin : un temps suspendu dont se dégage une impression intense de vie antérieure, d’époque révolue. La nostalgie, pourquoi pas. Pour la photographe de presse, il y avait en tout cas une sorte d’urgence à capter ces moments de silence, cette période de solidarité et de calme.


Mais voilà la vie a repris son cours et c’est aussi tout ce tourbillon essentiel, ces instants amusants, décalés du réel, toujours étonnants, cette force nécessaire pour repartir après cette période étrange qu’exprime Karine Bauzin dans ce livre élégant, en opposant la couleur 2 mois plus tard au noir et blanc.

A travers cet exercice de style réussi, on dirait bien que c’est la couleur qui triomphe, selon la philosophie des Lumières et sa devise POST TENEBRAS LUX.

Publié par Laura Maxwell

Laura Maxwell est née à Genève en 1972. Cette idéaliste romantique est auteure, rédactrice indépendante et enseignante de langues étrangères. Autodidacte au parcours et aux goûts éclectiques, elle publie en 2011 La quête Degraal, roman-feuilleton dans le magazine Tout l’Immobilier, puis de 2012 à 2015, aux Editions Encre Fraîche, Boeing Transformateur, Trait d’union et Le banquet d’Emile , nouvelles dans des recueils collectifs. Elle travaille sur des chroniques de mots, « les accroche-mots » des textes ludiques et instructifs inspirés de ses expériences du monde des affaires. Elle porte sur ce monde-là un regard très critique et ironique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s